CORPUS NOSTRADAMUS 62 -- par Patrice Guinard
 

Les 12 quatrains de l'Almanach pour 1558
 

Les douze quatrains de l'Almanach pour l'an 1558 (cf. CORPUS NOSTRADAMUS 61) nous sont connus par les transcriptions de Chavigny dans son Recueil (1589) et dans son Janus (1594). On trouvera sans doute qu'ils sont un peu lisses, comparés à ceux de l'Almanach 1557 par exemple, et qu'ils ont probablement été retouchés par Chavigny. Les quatrains de février et de septembre, absents du Janus, ont été publiés par l'abbé Rigaux en 1893 et 1903, puis par Ruzo en 1975 (traduction française en 1982) à partir d'une version manuscrite de l'abbé Rigaux qui les aurait repris d'un almanach (cf. CN 139 et les quatre pages manuscrites de Rigaux, datées du 23 Octobre 1893, sur son exemplaire Du Ruau, ca. 1630, BM Lyon: Fds Chomarat A 6126 : "J'y ajoute les Presages de mes Almanachs qui complètent Chavigny : pour Fevrier 1557, Mars 1557, Avril 1557, Février 1558, Septembre 1558, Juin 1560, Décembre 1567, fin 1567"). On ignore de quelle version il les tient : la lyonnaise, la version parisienne autorisée (Guillaume Le Noir), ou une contrefaçon parisienne parue ultérieurement (peut-être chez Barbe Regnault) ? (cf. CORPUS NOSTRADAMUS 58). La version Rigaux-Ruzo du quatrain de février paraît douteuse, ainsi que la présence du terme "ligueurs" dans le contexte du quatrain. J'ai supprimé un certain nombre de majuscules que Chavigny a tendance à ajouter dans ses versions.
 

P 58.1 (26) Quatrain de JANVIER 1558

Puisné Roy fait, funebre epithalame :
Sacrez esmeus, festins, jeux, soupi Mars.
Nuit larme on crie : hors on conduit la Dame.
Pache & arrest rompu de toutes pars.

Notes
vers 2 (lexique) : "soupi" : assoupi, rassasié
vers 4 (variante) : Janus (p.78) : L'arrest & pache

Chavigny, dans son Janus, interprète ce quatrain comme se rapportant au roi François II marié à Marie Stuart au moment du décès de Henry II (funebre epithalame), et à son frère Charles IX (Puisné Roy) qui lui succèdera. Mais le dernier vers semble contredire cette assimilation ("Le reste est fort brouillé & entrelacé"), car en effet le traité de paix de Cateau-Cambrésis (avril 1559) a été respecté.
 

P 58.2 (27) Quatrain de FEVRIER 1558

Latins esmeus, Gallots dans Rome entrez.
Mars par trois pars fureur ouvrira vaine.
Gennes à faim, Ligurs mal accoustrez.
Trembler l'Insubre, Nice, & la demi laine.

Notes
vers 1 (variante) : Rigaux 1893 et Ruzo 1982 (p.277) : esmeux
vers 1 (variante) : Rigaux 1893 et Ruzo 1982 : veine
vers 3 (variante) : Rigaux 1893 et Ruzo 1982 : a faim ; Rigaux 1893 : Ligueurs, accoustrées ; Ruzo 1982 : ligueurs, accoustrés
vers 1-2-3 (ponctuation) : Rigaux 1893 et Ruzo 1982 : pas de point en fin de vers
vers 4 (variante) : Rigaux 1893 et Ruzo 1982 : Nive, demi-laine
vers 4 (lexique) : demi laine = Milan (cf. aussi le vers 3 du quatrain de septembre)
vers 4 (contexte) : allusion possible (mais qui ne reste qu'une explication partielle du quatrain) à Hannibal et à la bataille du Tessin lors de la deuxième guerre punique en novembre 218 BC (cf. Tite-Live, Histoire Romaine, XXI 45-48, selon Polizzi 1997, p.66) : alors il faudrait lire Trébie pour "Trembler".
 

P 58.3 (28) Quatrain de MARS 1558

Vaine rumeur dedans la hierarchie.
Rebeller Gennes : insults, courses, tumultes.
Au plus grand Roy sera la monarchie.
Election, conflit, couvert, sepultes.

Notes
vers 2 (variante) : Janus (pp.56, 190, 214) : "courses, insults"
vers 4 (variante) : Janus (p.56) : conflict, couverts
vers 4 (prosodie) : prononcer electi-on (diérèse)
vers 4 (lexique) : "sepultes" : enterrés (du latin sepultus)
 

P 58.4 (29) Quatrain d'AVRIL 1558

Par la discorde defaillir au default.
Un tout à coup le remettra au sus.
Vers l'Aquilon seront les bruits si haut,
Lesions, pointes à travers & dessus.

Notes
vers 1 (variante) : Janus (p.164) : defaut
vers 4 (variante) : Janus (p.164) : par dessus
vers 4 (prosodie) : prononcer lesi-ons (diérèse)
 

P 58.5 (30) Quatrain de MAI 1558

La mer Tyrrhene de differente voile.
Par l'Ocean seront divers assauts.
Peste, poison, sang en maison de toile.
Presuls, legats esmeus marcher mer haut.

Notes
vers 2 et 4 (rime) : les rimes sont phonétiques chez Nostradamus, non graphiques
vers 4 (variante) : Janus (p.54) : Presults
vers 4 (variante) : Recueil (p.94) et Janus (p.54) : Legats
 

P 58.6 (31) Quatrain de JUIN 1558

Là où la foy estoit sera rompue.
Les ennemis les ennemis paistront.
Feu ciel pleuvra, ardra, interrompue
Nuit entreprise, chefs querelles mettront.

Notes
vers 1 (variante) : Recueil (p.96) et Janus (p.54) : "Là ou"
vers 1 (prosodie) : enjambement à la césure
vers 4 (variante) : Recueil (p.96) et Janus (p.54) : Chefs
 

P 58.7 (32) Quatrain de JUILLET 1558

Gresle, tonnerre, mains champs depopulez.
Frayeur & bruit, assault à la frontiere.
Grand grand failli, pardon aux exilez.
Germains, Hispans, par mer Barba. banniere.

Notes
vers 1 (variante) : Janus (p.54) : Guerre (pour Gresle), maints
vers 3 (variante) : Janus (p.54) : "Grand Grand"
vers 3 (variante) : Recueil (p.97) et Janus (p.54) : Exilez

Ce quatrain illustrerait assez bien la situation de la France au début de la seconde guerre mondiale.
 

P 58.8 (33) Quatrain d'AOUT 1558

Bruit sera vain, les defaillans troussez.
Les Razes pris, esleu le Pempotan.
Faillir deux Rouges, & quatre bien croisez :
Pluye empeschable au Monarque potent.

Notes
vers 1 (prosodie) : "Bruit" (1 syllabe : synérèse)
vers 1 et 2 (ponctuation) : Janus (p.72) marque deux points après "troussez", "pris" et "Pempotan"
vers 2 (lexique) : sur le "Pempotan" ou "Pempotam", cf. le quatrain X 100
 

P 58.9 (34) Quatrain de SEPTEMBRE 1558

Fait descouvert, prins captif, mer passer.
Paix, non paix : traite rompue, non mariage.
Camp cité neufve, my-laine fort dresser.
La pointe & corne courra sus au fourrage.

Notes
vers 1 (variante) : Recueil (p.100) : decouvert, pris
vers 2 (variante) : Rigaux 1893 et 1903 : "Paix non paix, traité rompu" (= Ruzo 1982, p.277, mais sans majuscule au second "paix")
vers 2 (prosodie) : enjambement à la césure
vers 2 (prosodie) : prononcer mari-age (diérèse, avec "traite" plutôt que "traité")
vers 3 (variante) : Recueil (p.100) : neuve
vers 3 (variante) : Rigaux 1893 et 1903 : myllayne ; Ruzo, 1982 (p.277) : mylayne
vers 4 (variante) : Rigaux 1893 et 1903 : forrage ; Ruzo, 1982 (p.277) : forage
 

P 58.10 (35) Quatrain d'OCTOBRE 1558

Pluye, vent, classe Barbare Ister, Tyrrhene
Passer olcades Ceres, soldats munies.
Reduits bienfaits : par Flor. franchi Siene.
Les deux seront morts, amitiez unies.

Notes
vers 1 (prosodie) : prononcer Plu-ye (diérèse) ; césure après "classe"
vers 2 (variante) : Janus (p.146 et 156) : holcades
vers 2 (prosodie) : Nostradamus pratique la césure féminine, même pour des pluriels
vers 3 (variante) : Janus (p.148 et 156) : franchie
vers 3 (prosodie) : prononcer Si-ene (diérèse)
vers 4 (prosodie) : enjambement à la césure
 

P 58.11 (36) Quatrain de NOVEMBRE 1558

Venus la belle entrera dedans Flore.
Les exilez secrets lairront la place.
Vefves beaucoup, mort de grand on deplore.
Oster du regne, le grand grand ne menace.

Notes
vers 1 (variante) : Janus (p.270) : FLORE
vers 2 (variante) : Recueil (p.103) et Janus (p.270) : Exilez
vers 3 (variante) : Recueil (p.103) et Janus (p.270) : Grand (cf. l'almanach Kerver pour l'an 1557)
vers 4 (variante) : Recueil (p.103) et Janus (p.270) : Grand Grand
 

P 58.12 (37) Quatrain de DECEMBRE 1558

Jeux, festins, nopces, mort prelat de renom.
Bruit, paix de trefve, pendant l'ennemy mine.
Mer, terre & ciel, bruit fait du grand Brennon.
Cris, or, argent, l'ennemy l'on ruine.

Notes
vers 1 (variante) : Recueil (p.105) et Janus (p.56) : Prelat
vers 2 (variante) : Janus (p.56) : ennemi
vers 3 (ponctuation) : Recueil (p.105) et Janus (p.56) : virgule après "bruit", non après "ciel"
vers 4 (variante) : Janus (p.56) : ennemi
vers 4 (prosodie) : prononcer ru-ine (diérèse)
 

Annexe : Quatrains pour 1558 d'après le Recueil des présages prosaïques
 

P 58.1 (26) Quatrain de JANVIER 1558

Puisné Roy fait, funebre epithalame :
Sacrez esmeus, festins, jeux, soupi Mars.
Nuit larme on crie : hors on conduit la Dame.
Pache & arrest rompu de toutes pars. 

P 58.2 (27) Quatrain de FEVRIER 1558

Latins esmeus, Gallots dans Rome entrez.
Mars par trois pars fureur ouvrira vaine.
Gennes à faim, Ligurs mal accoustrez.
Trembler l'Insubre, Nice, & la demi laine. 

P 58.3 (28) Quatrain de MARS 1558

Vaine rumeur dedans la hierarchie.
Rebeller Gennes : insults, courses, tumultes.
Au plus grand Roy sera la monarchie.
Election, conflit, couvert, sepultes. 

P 58.4 (29) Quatrain d'AVRIL 1558

Par la discorde defaillir au default.
Un tout à coup le remettra au sus.
Vers l'Aquilon seront les bruits si haut,
Lesions, pointes à travers & dessus. 

P 58.5 (30) Quatrain de MAI 1558

La mer Tyrrhene de differente voile.
Par l'Ocean seront divers assauts.
Peste, poison, sang en maison de toile.
Presuls, Legats esmeus marcher mer haut. 

P 58.6 (31) Quatrain de JUIN 1558

Là ou la foy estoit sera rompue.
Les ennemis les ennemis paistront.
Feu ciel pleuvra, ardra, interrompue
Nuit entreprise, Chefs querelles mettront. 

P 58.7 (32) Quatrain de JUILLET 1558

Gresle, tonnerre, mains champs depopulez.
Frayeur & bruit, assault à la frontiere.
Grand grand failli, pardon aux Exilez.
Germains, Hispans, par mer Barba. banniere. 

P 58.8 (33) Quatrain d'AOUT 1558

Bruit sera vain, les defaillans troussez.
Les Razes pris, esleu le Pempotan.
Faillir deux Rouges, & quatre bien croisez :
Pluye empeschable au Monarque potent. 

P 58.9 (34) Quatrain de SEPTEMBRE 1558

Fait decouvert, pris captif, mer passer.
Paix, non paix : traite rompue, non mariage.
Camp cité neuve, my-laine fort dresser.
La pointe & corne courra sus au fourrage. 

P 58.10 (35) Quatrain d'OCTOBRE 1558

Pluye, vent, classe Barbare Ister, Tyrrhene
Passer olcades Ceres, soldats munies.
Reduits bienfaits : par Flor. franchi Siene.
Les deux seront morts, amitiez unies. 

P 58.11 (36) Quatrain de NOVEMBRE 1558

Venus la belle entrera dedans Flore.
Les Exilez secrets lairront la place.
Vefves beaucoup, mort de Grand on deplore.
Oster du regne, le Grand Grand ne menace. 

P 58.12 (37) Quatrain de DECEMBRE 1558

Jeux, festins, nopces, mort Prelat de renom.
Bruit, paix de trefve, pendant l'ennemy mine.
Mer, terre & ciel bruit, fait du grand Brennon.
Cris, or, argent, l'ennemy l'on ruine. 


 
 
 

Retour à l'index

Bibliographie

Retour Nostradamica

Accueil CURA
 

 http://cura.free.fr/dico-a/706C-alm1558Q.html
 23-06-2007 ; last updated : 13-12-2011
 © 2007-2011 Patrice Guinard