CORPUS NOSTRADAMUS 36 -- par Patrice Guinard
 

Pronostication pour l'an 1556
 
 
ville d'édition : Lyon
éditeur : Antoine du Rosne ?
année : 1555

Chavigny: Recueil, pp.65-68
Ruzo, pp. 273 et 340
Chevignard: Présages, pp.265-267
 
 

Le texte a peut-être été imprimé par Antoine du Rosne (cf. CORPUS NOSTRADAMUS 8). Ruzo suppose à raison l'existence de cette pronostication perdue à partir d'un extrait de la préface (à Henry II) des Presages merveilleux pour l'an 1557, dont il donne un fac-similé : "Estant retourné de vostre court ô Seremissime & invictissime roy non sans ample remuneration de vostre majesté, & puis retourné à m(a) solitaire estude, me confiant de vostre bonté immense, non moins Imperialle que Royalle : laquelle m'a faict prendre ceste licencieuse audace vous consacrer les presaiges de l'an mil cinq cens cinquante & sept, & à cause que l'annee passee l'air n'estoit en telle serenité ne les astres disposez, ne me feut possible si amplement specifier les faictz & predictions futures de l'an cinq cens cinquante & six". La déclaration de Nostradamus ("ne me feut possible si amplement specifier") fait référence à la pronostication, et non à l'almanach pour 1556, car effectivement les présages recueillis par Chavigny sont bien peu nombreux et de maigre intérêt. Ce texte court, en apparence non dédicacé, ne contenait vraisemblablement que six, voire quatre feuillets au lieu des douze habituels (cf. par exemple les pronostications pour 1557 et 1558). Les raisons invoquées (de mauvaises conditions météorologiques et une disposition des astres peu favorable -- à son égard ?) -- comme si Nostradamus observait les astres à l'oeil nu à l'instar des astronomes-astrologues babyloniens --, font partie d'une mise en scène facétieuse que l'on retrouve dans la préface à César (cf. CORPUS NOSTRADAMUS 33). Il est plus vraisemblable, au début de l'année 1555, qu'il ait été préoccupé par la parution imminente de ses Prophéties.
 
 

Le texte de la Pronostication
 

PRINTEMPS

1. Le milieu du printemps sera chaut & humide, faisant tumultes & esmotions belliques.

2. Mercure promet quelque cas bon en cest endroit. Dieu veulle par sa grace qu'il sorte à plein effect.

3. Naistront monstres prodigieux tant d'humaine que brutale procreation, qui donneront à entendre des annees suivantes ce qu'adviendra.
 

ÉTÉ

4. Les astres icy donneront influence de fervente ebullition, & viendront si effrenement à susciter & esmouvoir les cueurs de ceux qui ont potestat & domination sur les humains que par fureur de vindication le sang humain de plusieurs en sera innocentement respandu. Et ceci adviendra en la plus part de la haute Italie.

5. Le milieu de l'esté, qui sera encores de plus forte inflammation, fera les cueurs invincibles des Monarques quelque peu reposer.

6. Aussi durant ce temps quelques grands personnages d'honneur & d'excellence s'essayeront de tout leur pouvoir reduire à quelque repos pacifique les humains, & viendront les affaires si avant que par quelque personnage apparoit l'entreprise sortir en plein effect, mais au grand prejudice du Monarque Gaulois.

7. A la fin de l'esté les pestilentes infirmitez en plusieurs armées tant terrestres que navales seront telles qu'elles causeront frayeur d'une partie & d'autre.

8. Seront apportées nouvelles de quelque desordre qui aura esté fait par mer & par terre, de pertes irrecuperables, d'un grand nombre de captifs qu'on viendra à plus profonder, en cuidant les extraire.
 

AUTOMNE

9. Dans le revolu de cest autonne, comprenant le principe, milieu & fin, mourront plusieurs grands personnages, tant de la temporalité que spiritualité, mesmes de ceux qui seront constituez outre l'an quarantieme.

10. Et devers le commencement se feront nouvelles assemblées, grandes & horribles incursions & tumultes belliques aux quatre parties de nostre monde, de façon qu'on cuidera le siecle du triumvirat Romain estre de retour.

11. Devers le païs maritime tant oriental qu'occidental, mesmes en lieux terrestres non grandement eslongnez des monts Apennins, la gent estrange fera telle incursion, que l'on doubtera qu'Annibal ne soit retourné.

12. Mercure qui depuis le XI de Janvier jusqu'au bout de l'an va & fait ses retrogradations, fait apparoir une scintille de paix, mais tout au grand prejudice du grand Monarque Chrestien. Dieu veulle qu'elle soit parachevée tout ainsi qu'un chacun desire.
 

HIVER

13. Le mal de costé durera jusques à la fin de l'hiver, avec mal des yeux, comprenant une partie du printemps, apportant la ruine & mort de quelques grands personnages de grande & irreparable plainte.

14. Non comprenant comme par fausse intelligence, par aguets & embuches seront surpris ceux qui par trop temeraire credulité auront donné foy à leurs ennemis.

15. Au païs meridional & oriental, non gueres distant des Alpes & des isles, se trouveront grandement oppresssez.
 

AVRIL

16. La nouvelle Lune de ce mois produira divers effets. Aux soldats Gaulois grandes promesses.
 

MAI

17. Le dernier quart de ce mois & Lune sera plein d'estranges nouvelletez de tous les quatre quartiers du monde, mesmes Italie & Gaule Belgique.
 

JUIN

18. Semblablement ce dernier quart sera plein de tant de prodigieuses ostentations que je remets le tout à Dieu.
 

JUILLET

19. Ceste Lune de Jullet sera suscitative de guerres & belliques esmotions tant par mer que par terre, non loin de quelque figure paisible.
 

AOUT

20. Nouvelle Lune suscitative de nouvelles esmotions.
 

SEPTEMBRE

21. Autant en convient il tenir de la Lune de ce mois, faisant nouvelles esmotions tant par mer que par terre.

22. Dernier quart suscitateur & redressant nouvelle confederation.
 

OCTOBRE

23. Pleine Lune de ce mois commettra double tradiment ou bien occulte conjuration.
 

NOVEMBRE

24. En ceste nouvelle Lune la terre pacifiée, la mer innavigable pour fait bellique, & pleine de voiles pour voyages & peregrinations.

25. Premier quart de Lune causera la mort par precedentes maladies dysenteriques & autres de plusieurs personnages d'honneur & de plainte.

26. Vagueront Ambassades d'une partie & d'autre.
 

DECEMBRE

27. Nouvelle Lune de ce mois non du tout pacifiant la terre ni la mer, mais la rendant seure & quiete.

28. Dans ce premier quart grande accumulation de neiges aux contrées Italiques, extremes esmotions, murtres sans loix & occultes conjurations.

29. Seront murtrissans dans sa maison le Prince de la Potestat en Italie, vents agitatifs & impetueux precederont en la pleine Lune.

30. Au dernier quart ensuivant de terribles effets & secretes mutinations.
 
 
 

Retour à l'index

Bibliographie

Retour Nostradamica

Accueil CURA
 

 http://cura.free.fr/dico-a/611B-pro1556.html
 last updated : 12-11-2006
 © 2006 Patrice Guinard