CORPUS NOSTRADAMUS 94 -- par Patrice Guinard
 

A quand une édition complète des oeuvres de Nostradamus ?
 

L'édition papier, mais aussi la numérique des réseaux, sont contrôlées par l'idéologie décervelante et le veau d'argent. Discours préformatés, prêt-à-penser, sensationalisme débilitant, crétinismes narcissiens. Les responsables d'éditions, de littératures académiques ou populistes, sont choisis par le système selon deux critères bien précis : leur lâcheté définitive et leur suffisante infirmité à distinguer la tripe des boyaux. Le bavassage vautré est de loi. (03-03-2011)
 

Le 13 décembre 2007, je recevais d'un inconnu le message suivant : "Vous serait-il possible de mettre à la disposition des chercheurs, l'intégralité de l'oeuvre de Nostradamus recomposée par vos soins, avec l'ensemble des quatrains, etc" (cf. forum du CURA).

J'interpelle les éditeurs frileux, ou enthousiastes s'il en existe, les courageux, ou les inconscients, les cupides, ou les désintéressés s'il en existe, et leur demande : A quand une édition aussi complète que possible des oeuvres de Nostradamus ?

Le 31 mai 1985, il y a tout juste 23 ans, se tenait à Salon un colloque consacré au projet d'une "édition critique des Centuries" -- projet peu ambitieux et de peu d'envergure, compte tenu des récentes découvertes de textes essentiels qu'on avait cru perdus, et de l'importance décisive des supposées "oeuvres annexes" de Nostradamus, almanachs et pronostications notamment, et des perles qu'on peut y trouver -- Et Corsica suum habet Annibalem, & Gallia plus quam scorpionem --, pour la compréhension du projet prophétique de Nostradamus, de son écriture, et des relations avec ses détracteurs de l'époque.

A Salon, un comité auto-missionné de spécialistes réunissait le regretté Daniel Ruzo (†), Robert Amadou (†), Michel Simonin (†), Jean Dupèbe, Jean Céard et Michel Chomarat. Le projet d'établissement du texte n'a jamais vu le jour. Et 23 ans après, on en est toujours au point mort. Certains de ces spécialistes, malgré leurs entrées dans les officines académiques et chez divers éditeurs, ont semble-t-il depuis bien longtemps cessé de s'intéresser au prophète astrophile provençal -- à supposer pour certains qu'ils s'y soient jamais intéressés. Noverunt isti locum sibi habere, qui tamen ad eum colendum constant esse inhabiles. Il y a des gens qui savent occuper le terrain, mais s'avèrent incapables de le cultiver.

Où en est-on aujourd'hui ? : une édition critique assez médiocre des 353 premiers quatrains des centuries (Brind'Amour, 1996), une édition déjà caduque des "présages" de Nostradamus de 1550 à 1559, à partir d'un recueil de Chavigny -- avec toutes les transformations que le compilateur a fait subir aux textes authentiques (Chevignard, 1999), et l'édition très insuffisante des sept premières centuries par le seizièmiste parisien Bruno Petey-Girard (2003) d'après l'une des quatre ou cinq éditions Rigaud datées de 1568, avec exclusion des centuries VIII, IX et X, que le dit Petey-Girard croit posthumes ! C'est bien peu.

Depuis 2006, j'ai édité au CURA, sans aucun soutien de quelque sorte et parallèlement à mes recherches bibliographiques, philologiques, herméneutiques et cryptographiques, partiellement ou totalement -- et si partiellement, par défiance envers les pilleurs (blogueurs et wikistes, pop-nostradamistes, ou même universitaires) --, la Pronostication pour l'an 1555, Les Presages merveilleux pour l'an 1557, l'Almanach pour l'an 1557, la Prognostication pour 1557, la Prognostication pour 1558, le second livre des Prophéties, le premier livre de l'Orus Apollo, et la Paraphrase de Galien.

Alors je demande aux éditeurs frileux, ou enthousiastes s'il en existe, aux courageux ou inconscients, aux cupides ou aux désintéressés : A quand une édition aussi complète que possible des oeuvres de Nostradamus ? (cf. aussi ma Proposition en forme d'épilogue : CN 59)
 

Salon, ce 31 mai 2008

Dr. Patrice Guinard, Mensa since 1978, Vectigal Minimum habens Labores gaudio Compensans.
 
 

360° ET MEME PLUS ; ACTES SUD ; ADEN ; ADVERBUM ; AFRHC ; AGONE ; ALBIN MICHEL ; ALTERNATIVES ; ALVIK ; ANACHARSIS ; ARCHIPEL STUDIO ; ARMAND COLIN ; ARTOIS PRESSES UNIVERSITÉ ; ASSIMIL ; AU VENT DES ILES ; AUTREMENT ; BAYARD ; BEATITUDES ; BEAUCHESNE ; BELIN ; BÉLIVEAU ; BERGER ; BERNARD GIOVANANGELI ; BERTRAND DUMONT ; BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE ; BIRO ; BOUQUINS LAFFONT ; BRUYLANT ; BRUYLANT-ACADEMIA ; CAIRN ; CALMANN-LEVY ; CARACTERE ; CASTOR ASTRAL ; CENT PAGES ; CEPADUES ; CERF ; CHAMBRE D'ÉCHOS ; CHAN-OK ; CIRCÉ ; CLE INTERNATIONAL ; CNELBLA ; CNRS ; CONNAISSANCES ET SAVOIRS ; COPYRIGHT/TANA ; CP PRODUCTIONS ; CRAM ; CRIS ÉCRITS ; CULTURESFRANCE ; D. MONTALANT ; DALLOZ ; DELEATUR ; DENOEL ; DESCLEE DE BROUWER ; DIANE DE SELLIERS ; DIATEINO ; DIS VOIR ; DOMINIQUE CARRÉ ; DUNOD ; ÉCOSOCIÉTÉ ; EDIMAG INC. ; EDITIONS DE L'ATELIER ; EDITIONS DE L'ECOLE DES HAUTES ETUDES EN SCIENCES SOCIALES (EHESS) ; EDITIONS DE L'EMMANUEL ; EDITIONS DE L'HOMME ; EDITIONS DE L'UNIVERSITE DE BRUXELLES ; EDITIONS DE LA MSH ; ÉDITIONS DE MORTAGNE ; EDITIONS DES FEMMES ; EDITIONS DU CENTRE POMPIDOU ; EDITIONS DU CTHS ; EDITIONS DU PANAMA ; EDITIONS DU PATRIMOINE ; EDITIS ; ELLIPSES ; ELLUG ; ENS ; ESCARBILLE ; EYROLLES ; FAYARD ; FLAMMARION ; FRISON-ROCHE ; GALAADE ; GALLIMARD ; GANESHA ; GINKGO ; GRAND CARACTERE ; GRASSET ET FASQUELLE ; GROUPE DE BOECK ; GROUPE FLEURUS ; GRUND ; GUY SAINT-JEAN ; HACHETTE ; HATIER ; HELOISE D'ORMESSON ; HERMAPHRODITE ; HÉROS-LIMITE ; HORAY ; IBIS PRESS ; IMBERNON ; INRA ; INTERFORUM EDITIS ; IRD EDITIONS DIFFUSION ; IVOIRE-CLAIR ; JEAN MAISONNEUVE ; JEAN-CLAUDE GAWSEWITCH ; JEAN-MICHEL PLACE ; JOCA SERIA ; JOSEPH K. ; JOUVENCE ; JULLIARD ; KALLIMAGES ; KLINCKSIECK ; KRYOS ; L'ALTIPLANO ; L'AMI ; L'AMOURIER ; L'AS ; L'ATALANTE ; L'ATTRIBUT ; L'HERNE ; L'IDÉE BLEUE ; L'INVENTAIRE ; L'OIE PLATE ; LA DECOUVERTE ; LA DOCUMENTATION FRANÇAISE ; LA DOGANA ; LA MAUVAISE GRAINE ; LA NERTHE ; LA PART COMMUNE ; LA PRESSE ; LA TABLE RONDE ; LAFFONT ; LAROUSSE ; LAVOISIER ; LCD MEDIATION ; LE CASTOR ASTRAL ; LE CAVALIER BLEU ; LE CHERCHE MIDI ; LE CROQUANT ; LE FELIN ; LE MOT ET LE RESTE ; LE PASSAGE ; LE POLYGRAPHE ; LE POMMIER ; LE ROCHER ; LE ROUERGUE ; LE SABLIER ; LE SEUIL ; LE TEMPS DES CERISES ; LE TIGRE BLEU ; LES ARENES ; LES BELLES LETTRES ; LES BONS CARACTERES ; LES ÉDITIONS Z'AILÉES ; LES INTOUCHABLES ; LES PETITS MATINS ; LES PRESSES DE L'UNIVERSITÉ LAVAL ; LETOUZEY & ANE ; LIANA LEVI ; M21 ; MAELSTRÖM ; MAGNARD SA ; MAISON DES SCIENCES DE L'HOMME D'AQUITAINE ; MASSIN ; MÉDIASPAUL ; MERCURE DE FRANCE ; METAILIE ; MICHALON ; MICHEL LAFON ; MICHEL QUINTIN ; MILAN ; MINUIT ; MOLIERE ; MOLLAT ; MORT-QUI-TROMPE ; MSH D'AQUITAINE ; MULTIMONDES ; NAIVE LIVRES ; NATHAN ; NIL ; NOUVELLE CITE ; NOVALIS ; ODILE JACOB ; OFFENSIVE ; OPHRYS ; OSKAR ; P.O.L. ; PAGES DU MONDE ; PARADIGME ; PARADOX ; PARANGON ; PARENTHESES ; PASCAL ; PASSAGE NORD-OUEST ; PAUME DE SAINT-GERMAIN ; PAYOT & RIVAGES ; PEDONE ; PHEBUS ; PHIDAL ; PHILIPPE AUZOU ; PICARD ; PLON ; POLE ÉDITORIAL MULTIMÉDIA UTBM ; PRESSES DE L'UNIVERSITÉ DU QUÉBEC ; PRESSES DE LA RENAISSANCE ; PRESSES DE SCIENCES PO ; PRESSES INTER UNIVERSITAIRES ; PRESSES SORBONNE NOUVELLE ; PRIVAT ; PROSVETA ; PROTÉGEZ-VOUS ; PU BLAISE PASCAL ; PU D'AIX-MARSEILLE ; PU DE BORDEAUX ; PU DE CAEN ; PU DE FRANCHE-COMTÉ ; PU DE GRENOBLE ; PU DE LIMOGES ; PU DE LYON ; PU DE NANCY ; PU DE PARIS-SORBONNE ; PU DE PERPIGNAN ; PU DE RENNES ; PU DE ROUEN ET DU HAVRE ; PU DE STRASBOURG ; PU DE VINCENNES ; PU DU MIRAIL ; PU DU SEPTENTRION ; PUBLICATIONS DE L'INRP ; PUBLICATIONS DE LA SORBONNE ; PUBLICATIONS DE SAINT-ETIENNE ; PUF ; QUAE ; RICOCHET ; SALVATOR ; SARMENT ; SCIENCES HUMAINES EDITIONS ; SEGHERS ; SPARTACUS ; STOCK ; STROMBOLI ; SUD-OUEST ; SYLVAIN HARVEY ; TAHIN PARTY ; TALLANDIER ; TECHNIP ; TELEMAQUE ; TEQUI ; TIMEE ; TOM POUSSE ; TRANSCONTINENTAL ; ULYSSE ; VENTS D'AILLEURS ; VILO ; VRIN ; WHEN ; WHO ; WHY ...
 

Retour à l'index

Bibliographie

Retour Nostradamica

Accueil CURA
 

 http://cura.free.fr/dico8art/806Awhen.html
  01-06-2008 ; revised 03-03-2011
 © 2008-2011 Patrice Guinard